Artothèque
Recherche par technique
 
ALQUIER Alain - 6 œuvres disponibles sur 6

Né à Tarbes , Hautes Pyrénées , en 1947, diplômé du CAFAS et du Diplôme Supérieur National des Beaux-Arts. habite et travaille dans le Gers.
« Le peu est suffisant » dit Alain Alquier
La rigueur et la simplicité composent ses œuvres
Simplicité : Une palette restreinte nappe la surface en larges bandes opaques et translucides
Rigueur : La verticalité des nappes de couleurs.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 28.04.2013
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 01.05.2013
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 21.06.2014
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 25.02.2014
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 26.03.2014
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 26.10.2014
 
ARNAUD loïc - 7 œuvres disponibles sur 7

Loic Arnaud est un artiste plasticien français, né à Bordeaux le 17 avril 1970, diplômé de l’école supérieure des beaux arts de Toulouse en 1997.
« Deux ans après ma sortie de l’école des beaux arts, aidé par mes rencontres avec Jannis Kounellis et Allan Kaprow et surtout mes lectures répétées des écrits de Joseph Beuys, j’ai opté pour l’ajournement de ma production artistique. Quelque chose a cédé en moi et j’ai réalisé que je ne possédais pas les outils pour agencer mon chaos intérieur et pénétrer les battements du monde. Comme Goldmund dans le roman de Hermann Hesse, il me fallait quitter la citadelle de la culture pour aller m’immerger et découvrir le vaste monde. ».
Loïc Arnaud devient alors charpentier d’art pendant 10 ans.
En 2009, sur l’île de la réunion, il continue ses activités et se lance alors dans un conte épique où l’histoire du XXème siècle va se mélanger à des références autant mythologique qu’autobiographiques. L’ambition est de présenter le cheminement d’un homme à travers son époque : « L’Occident a particulièrement été brutalisé pendant le XXème siècle. L’inconscient collectif est chargé de cet héritage. Comme Icare, l’humanité s’est laissé prendre dans une spirale de puissance qui l’a conduit à choir. Depuis cette chute, la société occidentale se démène pour se préserver coûte que coûte de la souffrance, essentiellement par la société du confort et du spectacle […]. Si cette phase de deuil est nécessaire, elle ne doit cependant pas se pérenniser car le risque est alors de perdre sa liberté et de sombrer dans la neurasthénie. Il existe ensuite une seconde période qu’il s’agit de mettre en œuvre : elle s’appelle la résilience. Toute expérience forte apporte son lot de compréhensions. Ainsi dans le Mythologie perse, Icare ne s’abîme pas mortellement dans la mer après sa chute, mais rejoint le rivage et découvre le mandala que les dieux lui ont offert lors de son voyage céleste. Grâce à ce joyau, fruit de son épreuve, il pourra reprendre la route, plus clair voyant qu’hier. Je cherche les joyaux. »
Actuellement, Loïc Arnaud vit et travaille alternativement dans deux ateliers, l’un à Dijon et l’autre à New-York.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe: Forêt
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe: Forêt (4)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe: Forêt (3)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe, Forêt (2)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe: Forêt (1)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe, l'enfance d'Icare, Gaz II
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Un homme across the universe, l'enfance d'Icare, Gaz V
 
AUDIGEOS Philippe - 8 œuvres disponibles sur 8

« Audigeos travaille la matière sous toutes ses formes, que ce soit du sable, de la terre, des cendres, du fer ou du bois qu’il incruste à ses toiles. On pourrait dire de son œuvre qu’elle est à la fois lourde et aérienne. Lourde par son aspect terrien dans la forme, et aérienne par le zen et le minimalisme qui se dégagent du fond.
Il y avait un vide entre la terre et le ciel ; Audigeos semble l’avoir comblé ».
texte de C.B.JACQUIER

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
Angeloff Serge David - 1 œuvre disponible sur 1

Vit et travaille à Montauban

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Village tourmenté
 
BERGER Myriam - 2 œuvres disponibles sur 2

Biographie de Myriam Berger

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
sans titre
 
BERNARD Chantal - 3 œuvres disponibles sur 3

Chantal Bernard, née à Pau en 1968, vit et travaille dans la région Toulousaine. Avant tout amoureuse, amoureuse de la vie, des Hommes.... Elle cherche à exprimer l'amour à travers un trait sensuel, une poésie des mots.... Tout est prétexte à voir et regarder la vie sous un oeil gourmand....

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
n°XIII
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
n°IV
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
n°VII
 
BERNUS Claude - 7 œuvres disponibles sur 8

Claude Bernus est né en 1941 à Marseille, vit et travaille à Aix-en-Provence
Sa pratique artistique est multiple, voyages, carnets de dessins, déambulations géographiques sont montrés dans des collages et assemblages avec une grande diversité de supports ( bois, papier peint, carton, ardoise etc).

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Souche
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Ecorces 2
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Ecorces 1
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Miroirs
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Fenetres
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Epiphytes
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Epiphytes 2
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Papiers peints Epiphytes 1
 
CHAHAB (TAYEFEH MOHADJER Chahab) - 11 œuvres disponibles sur 19

Chahab est né en 1951 à Téhéran, résidant en France depuis 1974, il vit et travaille à Nay (Pyrénées-Atlantiques).
Diplômé des Arts décoratifs de Nice, et de l’Ecole des Beaux- Arts d’Aix-en-Provence, élève d’Henri Goetz pour la technique de gravure au carburundum.
Peintre, graveur et sculpteur, il joue sur des registres de matières et de textures diverses. Héritier d’une double culture, il aime à évoquer par l’imaginaire les sites anciens de son Iran natal et lors de sa formation occidentale, son attirance pour le surréalisme le conduit à recréer un univers foisonnant de formes et de couleurs.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le Miroir
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Pleine lune 2
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La Nuit
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sur les Oliviers
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Eté Toscan
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le champ
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La nuit d'Afrique
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Colombe
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
L'Ouverture
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les migrations
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
L'indien
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les hirondelles
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le Pays
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
L'envol
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le passage
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le parapluie
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le Temple
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Passage des feuilles
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Derafche Kavian
 
CHARPENTIER Bernadette - 4 œuvres disponibles sur 4

Née en 1958 à Nantes .Diplômée en arts plastiques à l’Université de Paris I. Vit et travaille dans la région Paloise.
Métamorphoses, passages du temps, cycles de l’être et des saisons inspirent des compositions intimistes où le travail de la matière nourrie d’empreintes, de textures, de traces évoque tout à la fois la surface, la profondeur des choses et cette mystérieuse mouvance de la vie sans jamais figer formes et couleurs.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Improvisation
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Recueil 2
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Defusion
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Breches
 
CRAMPE Isabelle - 4 œuvres disponibles sur 9
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
CROQ Philippe - 2 œuvres disponibles sur 3

« Suite à une grave maladie, Philippe Croq interrompt son activité dans l’industrie aérospatiale pour se consacrer à la peinture. D’abord dans l’urgence et la nécessité pour exorciser l’angoisse et le trauma, puis dans une perspective plus large, pour s’emparer du réel, en commençant par sa propre mémoire jusqu’à atteindre une dimension collective.
Autodidacte donc, mais œuvrant au cœur d’une culture riche, qui va, décomplexée, du Caravage à Joy Division, de Manet à Coppola, se saisit au passage de Bacon, J. P. Witkin, Twobly…
Les souvenirs d’enfance- photos, objets, mots-, mais aussi les faits divers, figures célèbres, bribes de chansons, autant d’emprunts à l’esprit du temps, font des apparitions récurrentes sur des peintures. Ils y sont « mis en peinture », deviennent des formes qui produisent d’autres formes. En effet, sur ces grands formats, que le bras, l’œil et le corps peuvent balayer dans un rapport immédiat d’échelle 1 :1, les images naissent de manière intuitive, quasi automatique, le peintre cherchant à « laisser la main aller plus vite que le cerveau ». En elles s’opère la rencontre percussive des motifs, souvent une forme avec un mot, une figure avec une locution.
Presque toujours, l’ambiguïté règne sur cette rencontre. Les formes volontairement imprécises, imparfaites, et les rapprochements de sens volontairement ouverts, ambigus renvoient à l’état du monde tel que le perçoit le peintre : confus, mouvant, impénétrable. »

C. Croq

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Quien Erès
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
DARIUSH dariush - 4 œuvres disponibles sur 6

Né à Téhéran en 1944, vit et travaille en Italie et en Californie.
Diplômé en Arts décoratifs. Peintre, graveur, illustrateur, Dariush aime la figure humaine, le couple, les chats, l’art animalier et réactualise avec une verve faussement naïve l’esthétique des aplats colorés des miniatures persanes.

NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La vierge à l'enfant
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les musiciennes et les chats
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les chevaux
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les Cavaliers
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Le couple
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Enlèvement
 
DEBRE Olivier - 0 œuvre disponible sur 1

Olivier Debré est né le 14 avril 1920 à Paris.
Il commence à dessiner, peindre et sculpter très jeune. Il est naturellement influencé par les paysages impressionnistes de son grand-père, le peintre Édouard Debat-Ponsan. Il intègre par la suite une école des beaux-arts et fréquente différents ateliers d'architecture dont celui de Le Corbusier.
Ses rencontres avec Picasso auront une influence décisive sur sa peinture. Il cherche désormais à exprimer son émotion sans passer par la représentation.
Au tournant des années 1960, Olivier Debré revient au paysage et trouve sa voie originale. Fluidité de la matière étalée en larges champs monochromes ondulés avec des ponctuations de concrétions épaisses et colorées qui délimitent et génèrent l’espace.
Olivier Debré meurt à Paris, le 1e juin 1999.

NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
DELORME Jean-François - 1 œuvre disponible sur 1

Né en 1952 à Alger, il vit et travaille à Lagrange dans les Hautes-Pyrénées.
Diplômé d’Etudes Supérieures de Commerce en 1977, il s'’installe artisan tourneur sur bois après une formation, et en 1990, il découvre avec passion la céramique et le verre. Suivent alors de nombreux stages auprès de différents artistes.
Outre la création de panneaux muraux, il aime produire des formes simples de « contenants », bols, pots, coupes, vases, en bois, en terre ou en verre.
En terre, il pratique le Raku, le Raku nu et les Enfumages.
En bois, il aime texturer les surfaces en les sculptant, brûlant, sablant...
En verre, les bols sont coulés au sable.
Il produit des pièces uniques, associant rarement plusieurs matériaux.
Plus que la couleur, il recherche les jeux de texture et de matières, plus que la transparence, les reflets et les jeux d’ombre …

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
DESHAIRS Nathalie - 5 œuvres disponibles sur 7

Née en 1964 à Grenoble. Vit et travaille à Menton.
Etudie à l'école des Beaux-Arts d'Aix-en-Provence de 1983 à 1987. Enseigne à l'école d'Arts Plastiques de Menton de 1993 à 2004.
Depuis 2004 se consacre exclusivement à la peinture.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre XIX
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Carré rouge II
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 335
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 402
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 403
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre vert I
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 398
 
DUVILLIER Carole - 1 œuvre disponible sur 4

"La fraîcheur des couleurs étonne, l’apparente naïveté du sujet aussi : des enfants à l’école, au jardin, au goûter, des salles de classe vides. Pas de gigantisme ni d’épate, ici, mais un simple regroupement d’acryliques sur toile et d’huiles sur papier, en petit et moyen formats, humblement présentées. Puis le temps passe, dans la présence discrète et chaleureuse de l’artiste, Carole Duvillier, dont vous apprendrez plus tard que c’est une jeune maman de l’Essonne, et qui, pour l’instant, se tait, vous laissant regarder. Et vous finissez par vous rendre compte, avec une fascination un peu inquiète, que ces apparitions, sages et fragiles, déjà vous hantent.

Car ce sont bien des spectres, parfois désignés comme tels, épures au trait passant dans le décor, saisies dans la rapidité d’une pose, d’un geste, d’un flux, ou bien figures hiératiques au visage lisse, sans yeux ni bouche, et qui, pourtant, vous regardent, intensément… S’il fallait rationaliser le malaise vertigineux qu’elles vous inspirent, vous pourriez évoquer le contraste entre les coloris pastel et la raideur des postures, le clignotement des contours sous les coulures des à-plats qui effacent les silhouettes et les fondent dans une clarté de bonbon, une sorte d’anéantissement sucré. Vous pourriez aussi pointer du doigt de lourdes remontées d’inconscient, telle cette ombre à peine visible de nu féminin, à quatre pattes dans le couloir d’une maternelle (« c’est la maîtresse », susurre l’artiste avec un doux sourire), ou ces éclats tantôt rose fluo, tantôt cramoisis qui jettent comme une clarté de peep-show sur les costumes apprêtés des fillettes.

En y regardant de plus près, vous constaterez aussi, d’un groupe d’œuvres à l’autre, la radicalisation progressive d’une démarche créatrice qui, à l’anecdote de l’indice (l’ombre d’un nu) et au clin d’œil du symbole (le détail rose fluo, l’accessoire cramoisi), a substitué le dialogue de la ligne et de la tache et mis au premier plan de la composition les sujets humains qui y flottaient auparavant à l’état de traces.

Comme le confie Carole Duvillier, cet approfondissement de son travail est parti de la découverte, un soir, d’un vieil album de photos de famille, abandonné sur un trottoir : c’est en s’inspirant de ces clichés surannés qu’elle dit avoir trouvé le passage vers cette nouvelle manière qui intègre la pulsion à la pâte pigmentée et lui donne, enfin, une chair authentiquement picturale — ce point de bascule du dicible vers le visible. Du coup, les silhouettes des personnages ont acquis considérablement plus de corps et de présence, sans perdre pour autant leur pouvoir d’interrogation et de mise en demeure du regard qu’elles happent.

Il y avait là un pari risqué : montrer son œuvre dans son devenir. Sauf que tout est courageux chez Carole Duvillier et, en premier lieu, l’acceptation de l’enfance dans son ambivalence même, sa nature à la fois colorée et cruelle, et le choix d’assumer les moyens d’en rendre compte."

Lumière des enfances mortes. Les tableaux de Carole Duvillier. Signé François Delpeuch (pompeuch@yahoo.fr). Magazine Artension janvier-Février 2014.

NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Chaises, série
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Classe vide, série
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Lavabos, série
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Couloir, série
 
Engel Nissan - 1 œuvre disponible sur 1

Nissan Engel est né en 1931 à Haïfa.
Peintre israélien de renommée internationale, sa vocation première était pourtant d'être pilote.
Il s’engage dans l’armée de l’air a 17 ans.
Puis il quitte l’armée, fait ses études à l’école des Beaux-arts Betsalel de Jérusalem. Y enseignent d’éminents professeurs venus d’Allemagne, dont Mordechaï Ardon, un grand maître dans la mouvance du Bauhaus de Weimar.
Il émigre en France en 1956 à Strasbourg.
Sa peinture tout d’abord figurative évolue vers l’abstrait après son expérience dans le domaine du vitrail. Nissan Engel dit n’appartenir à aucun groupe, mais commente ses toiles en se référant à « l’abstraction lyrique », mouvement né en France après la Deuxième Guerre mondiale en réaction au cubisme, au surréalisme et l’abstraction géométrique.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
FAGNIEZ François-Xavier - 5 œuvres disponibles sur 5

Après ses études à l'atelier Charpentier, il est reçu à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris ainsi qu'aux Métiers d’Art et continue en même temps sa peinture. Il obtient son premier contrat avec la Galerie Jacques Massol à Paris en 1958 et poursuit sans relâche sa recherche picturale jusqu'à aujourd'hui.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Bas Adour
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Cristal d'Adour
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Mauve VII
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Blanc dans les Landes
 
FOURNEL Pierre - 1 œuvre disponible sur 1

Né à Rodez en 1924, Pierre Fournel dessine dès l'enfance. Il étudie à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts à Paris, enseigne le dessin à Montpellier.
Il expérimente, cherche, grave et peint à l'huile les paysages qu'il côtoie.
Dès 1970 il commence à introduire des éléments extérieurs : papiers froissés, sables, terres, dans ses créations qui trouvent alors leur orientation.
Il puise sa palette dans la nature, recueille des centaines de sables de textures et coloris variés qui sont autant de "poussières au soleil".
Les sables sont figés dans la résine, parfois altérés par des infiltrations de sulfates ou d'oxydes pour obtenir l'illusion de l'érosion intemporelle propice aux interprétations chimériques.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Santonin
 
GAUD Régine - 3 œuvres disponibles sur 3

Régine Gaud n'interroge pas le monde. Elle n'en dit aucune torture. Elle exprime juste que ce monde et notre univers bougent - imagine un bateau dont le bois gémit sous la houle ; c'est son travail, il se sait aller à ses buts ; et qu'il tangue lui est une routine. Elle les scrute [les dévisage] ; et son travail, c'est de se faire aller aussi à ses buts - qu'elle ne connaît pas.
(Extrait du site de Régine Gaud www.gaud-art.com).

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Bleu, toujours bleu
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La nave va
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Lalleyriat
 
GIRARDEAU Orlane - 3 œuvres disponibles sur 3

est née à Gray (Haute-Saône), vit et travaille à Nay (64 Pyrénées Atlantiques).
Diplômée supérieure de l'Ecole du Louvre à Paris, plasticienne, elle pratique la technique mixte sur bois ; son parcours abstrait correspond à la projection d'un état intérieur et évoque un paysage toujours en métamorphose, le temps qui passe, l'éphémère des choses.
La couleur, omniprésente, participe à la recherche d'un espace construit, dynamique dans lequel le geste est un composant essentiel.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Regard Fang
 
GOGUILLY Didier - 6 œuvres disponibles sur 6

Âgé de 18 ans et après avoir suivis une formation de menuisier ébéniste, où déjà le dessin trouve sa place, Didier Goguilly commence à peindre. En 1985, il entre en école d'art (Mâcon puis Besançon d'où il est natif) avec alors l'influence de CREMONINI, COROT, COURBET, BALTHUS, HOPPER, BONNARD, RICHTER, DEBRE et tant d'autres…
Elève de Joël DESBOUIGES, Georges OUDOT, Jens BOETTCHER, Jean RICARDON et de Jean-Marc SCANREIGH.
Diplômé, il quitte cette région pour s'installer à Pau et là, par un jeu de séries (éléments, paysages, des corps, etc...) sa peinture se libère, s'émancipe, prend une dimension nouvelle.

Sa démarche artistique s’appuie souvent sur des séries dans des médiums différents que sont l’huile, l’acrylique, la gouache, l’encre, la caséine etc… pour la manière peinte et le graphite, le fusain, la pierre noire, le stylo etc… pour le dessin. Ce que contiennent ces séries dépendent du thème choisi, tous ses travaux s’élaborent très souvent dans le texte, l’écriture, le constat, s’appuyant ainsi soit sur le quotidien, l’histoire, le choix d’exposition (lieu, etc) etc…, avant de basculer dans l’expression plastique.





Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Série évidence
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Série absence(s) et pour silence(s)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Paysage
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Berges au fil de l'eau (le Doubs)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Diable
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Vertige
 
HELENON Serge - 2 œuvres disponibles sur 2

Né en 1934 à la Martinique, il entre en 1949 à l'Ecole des Arts appliqués de Fort de France où il étudie le dessin, la bijouterie d'art et la peinture.
Il expose ses premières oeuvres en 1952 à Fort de France, au IIIe salon des artistes Martiniquais.
Il enseigne les arts plastiques pendant 10 ans au Mali, puis il fonde l'Ecole negro-caraïbe à Abidjan, avant d'y enseigner la peinture à l'Institut national des arts.
En 1989 il se consacre entièrement à la pratique artistique, et place toute son énergie dans la réalisation de ses assemblages à partir de 1993.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Lieu d'esprit
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Eclaboussures métalliques
 
HUET Alain - 7 œuvres disponibles sur 7

Né en 1936, vit et travaille à Rontignon (Pyrénées Atlantiques).
Autodidacte, il pratique une peinture gestuelle qui donne à voir ce qu’il a été convenu de nommer un paysagisme abstrait.
Il insiste sur le sens du rythme : la trame / squelette du tableau est souvent donnée par un balayage vigoureux du pinceau. Avec un lyrisme certain il s’attache à la recherche d’une harmonie poétique et colorée.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
sans titre (diabolo)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre (Mouvement de Bascule)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre (Espace I)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
 
LASSEGUE Sophie - 11 œuvres disponibles sur 11

Née en 1963 à Bordeaux, vit et travaille à Nay ( Pyrénées Atlantiques).
Diplômée de l’Ecole des Beaux- Arts de Bordeaux.
Son médium essentiel est l’huile sur toile, mais elle pratique également le collage et l’assemblage.
Elle s’intéresse particulièrement aux jeux d’ombre et de lumière dans une matière vigoureuse et sa vision synthétique l’amène parfois aux limites de l’abstraction.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Trou bleu
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Terres noires
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Rose horizontale
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Nuit verticale
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Nocturne
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Triste horizon
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Vertige
 
LOTTENBURGER JANA - 5 œuvres disponibles sur 6

"Mes recherches artistiques se nourrissent particulièrement du rapport à la langue, du questionnement sur les liens au passé, les origines et sur l’identité. Je suis fascinée par la complexité de la nature humaine et je découvre les structures qui forment notre conscience ainsi que notre inconscient.
Au plan figuratif et narratif, pour traduire les fruits de ma recherche en images plus universelles, j’ai développé un vocabulaire d’archétypes, notamment du domaine de la nature.
Après avoir favorisé l'acrylique et la technique mixte sur toile durant de nombreuses années, je concentre aujourd'hui mes recherches sur le papier. Dessin, collage, gravure... à suivre!"
Jana Lottenburger

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Trois poules
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
No hay bastante
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
L'émoi
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
L'oubli
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La mémoire
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les cycles
 
MESTRE JAIME ENRIQUE - 8 œuvres disponibles sur 9

La nature et le paysage sont souvent présents dans les peintures d’Enrique Mestre-Jaime.
La nature est une des sources d´inspiration pour l´artiste, ainsi que l´architecture et les géographies humaines.
A partir de ses expériences vécues, des dessins, des carnets de voyages, des photographies ou même des gravures, cet artiste peint ses séries de toiles plus ou moins étendues.
Le sujet de ses toiles est parfois la végétation sauvage des jungles ou des marais. Parfois, c´est l´eau…l´élément vital pour la vie de la planète…qui remplit presque toute la surface de la toile… l´eau des océans, l´eau des égouts, des fleuves, ou l´eau où nagent les carpes des étangs asiatiques. C´est simplement notre eau de tous les jours…
D´autres fois, les motifs de ses toiles sont les animaux des savanes africaines ou bien les paysages urbains, l´excuse pour peindre…

Les supports des peintures sont en général la toile du lin et le papier. Les techniques employées sont mixtes : l´acrylique, l´huile, l´aquarelle, les crayons, l´encre de Chine ou encore le collage.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sel
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Darwin ou l'extase du cactus
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Taureau
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Marécage
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
La grande pêche
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Lianes
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Fontaine
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Diptyque de la gazelle
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Antilope
 
MONNIN Eliane - 5 œuvres disponibles sur 6

Eliane Monnin est née le 15 juin 1976 à Morteau. En 1998 elle a obtenu une licence d’arts plastiques, elle vit et travaille actuellement sur la côte Basque.
"Depuis plusieurs années, j'accompagne mes recherches plastiques en deux dimensions d'un travail autour de l'objet. C'est à travers un vocabulaire de formes élémentaires que j'essaie d'engager un dialogue entre ma peinture et mes sculptures hybrides... j'utilise la céramique depuis peu... j'aime jouer de l'ambivalence entre attirance et répulsion qui nait de ces objets et mes peintures.
Eliane Monnin

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
piments Lunaires
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Eclipse
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Orbite
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Comète
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Pluie Verte
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Constellation
 
OLSECE Mariano - 1 œuvre disponible sur 1

Mariano OLSECE est docteur en architecture, diplôme de l'école d'architecture de Valladolid, il propose une réflexion intimiste et esthétique sur l'espace et la couleur, utilisant le thème de la figuration géométrique dans sa peinture.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
sans titre
 
PIERRE Frédéric - 9 œuvres disponibles sur 9

Né en 1951 à Marseille, vit et travaille à Carpentras
Diplômé de l ’Ecole des Beaux- Arts d’Aix-en-Provence Peintre, graveur, travaille également pour le théâtre.
Sa maîtrise des techniques de la gravure et de la lithographie ne doit pas occulter son talent de peintre très attaché à la figure.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Au matin du 1er janvier je me suis mariée.
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
J'ai jamais voulu donner un sex à l'amour mais Vénus est une Déesse dans l'herbe.
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Les hommes se plaisent am me penser "diaphane" (je me plais à penser les hommes intelligents. Lyllie 2012).
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Mais je n'avais pas regardé ta main avant de t'embrasser.
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Je n'ai jamais cru que l'amour avait des ailes et devine ? L'amour n'a ni foi ni loi.
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Au moment de l'amour l'animal reprend le dessus et sourit.
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Dans la liberté de mentir je me suis envollée
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Au plus sombre de la nuit j'y ai cru encore
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
On m'a souvent dit
 
SCHMIDT LIN - 5 œuvres disponibles sur 5

Née près de Chicago en 1952 Lin Schmidt a fait ses études en art et psychologie. Là elle bénéficia de l’approche directe, au contact direct avec l’œuvre des peintres dans les musées et galeries de Chicago et Saint Louis et l’expérimentation directe avec plusieurs formes et techniques d’expression. Elle a de multiples influences, entre la fugue de l’expressionnisme abstrait et la retenue du minimalisme.
Pour elle la peinture est un cheminement. Les matières qu’elle utilise, les pigments, la cire d’abeilles, les fragments de textes font tous partie du processus de questionnement et de dialogue. L'ensemble fait le voyage. Ses inspirations peuvent venir de la Nature, la Géométrie, la Poésie, la Lumière, la Musique, la culture Amérindienne ou la culture de la Chine ancienne.
Elle a exposé à Chicago, en Italie (Catania) et en Espagne (Barcelone).
Actuellement elle vit et travaille dans les Hautes Pyrénées et expose souvent dans la région, surtout à la Galerie 88 à Bagnères de Bigorre.

Ses œuvres sont dans des collections privées aux Etats-Unis, le Canada, la France, le Pays-Bas et l’Espagne.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Ouverture (blanc)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Black box n°2 - The Gate
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Black box n°1 - The Element
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
The doorway (le seuil)
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
XV, Qui sait
 
THUSSEAU Marie - 2 œuvres disponibles sur 3

Marie Thusseau est née en 1974, elle vit et travaille actuellement dans les Pyrénées.
En 2000, elle a obtenu le Diplôme National Supérieur d'Expresssion Plastique à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts de Bourges.
Son travail artistique est fondé sur la série, il prend comme point de départ encres et empreintes, déclinaison d’un même sujet retravaillé et fouillé par des apports acryliques et d’huiles.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 2
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre 1
NON DISPONIBLE - Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Bocal 1
 
ZANINI Aline - 4 œuvres disponibles sur 4

Née en 1955 dans l’Agenais, en milieu rural. Vit et travaille à Toulouse.
Avec une économie de moyens picturaux, tente de transcrire des phénomènes d’éloignement : l’ombre, le trouble, ce qui se dérobe au regard. Diverses formes sont évoquées, végétales, animales ainsi que des formes ouvertes.

Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre
Cliquez pour voir cette œuvre en détail
Sans titre